Resultats et impacts du PADA

Résultats qualitatifs attendus :

Au total, huit résultats sont attendus à la fin du projet :

  1. les moyens de production des ménages dans les zones touchées par les inondations sont restaurés ;
  2. Les résultats de la recherche sur l’adaptation et les activités de démonstration et de vulgarisation des technologies sont élaborés et mis à la disposition des acteurs/producteurs dans les secteurs ciblés ;
  3. des périmètres avec maîtrise partielle et totale sont aménagés/réhabilités ;
  4. des infrastructures de marché sont construites/réhabilitées ;
  5. des institutions de coordination et de gestion des chaînes de valeur sont créées et/ou renforcées ;
  6. la connaissance du secteur agricole par les institutions de financement est améliorée ;
  7. Les capacités du MAEP à coordonner la mise en œuvre du PSRSA et du MAEP et du PNIA sont renforcées ;
  8. L’équipe de coordination du projet est en place.

Résultats quantitatifs attendus :

  • Au moins 250 000 bénéficiaires directs, dont au moins 40 % de femmes, sont soutenus par le projet.
    Ce soutien se traduira par les améliorations suivantes :La quantité de production de noix de cajou et d’ananas sera :
    – noix de cajou : 200 000 tonnes ;
    – ananas : 150 000 tonnes.
  • Les rendements en riz, maïs, ananas, noix de cajou (kg/ha) et poisson (kg/ha/an) dans la zone du projet seront respectivement :
    – Maïs : 3 000 kg/ha ;
    – riz : 6000 kg/ha ;
    – noix de cajou : 800 kg/ha ;
    – ananas : 70 000 kg/ha ;
    – poisson : 6000kg/ha/an
  • La quantité de production traitée dans la zone du projet sera :
    – riz : 100 000 tonnes ;
    – noix de cajou : 15 000 tonnes.
Newsletter: